mercredi 30 avril 2008

TRAVERSES à TOURNICOTON

photo Naastik RAU
Après une communication sur le tome origine de TRAVERSES, il y a quelques mois à la Bibliothèque Francophone de Second Life, TOURNICOTON ART GALLERY accueillait, à la demande de NOUT EALES / Karen GUILLOREL, le lancement officiel du 1er tome de TRAVERSES, par un appel à contributions, et la projection de deux films explicatifs de la démarche

vous pouvez retrouver des informations sur le site web de Traverses, ou venir revoir les films sur Second Life, à l'espace communication de TOURNICOTON ART GALLERY, créé spécialement pour l'occasion, ainsi qu'à l'espace TOURNICOTON ART BOOKS où le tome origine est visible

Lancement du projet TRAVERSES sur Second Life : un partenariat avec TOURNICOTON

merci à Naastik RAU pour les photos
[12:23] Nout Eales: Pour ceux qui ont pu voir ce film, il s'agit de la bande annonce du tome 1
[12:23] Nout Eales: Nous faisons un appel à contributions
[12:23] Nout Eales: qui démarre en exclusivité ce soir
[12:23] Nout Eales: pour terminer le 31 décembre 2008
[12:24] Nout Eales: Le thème est "l'autre" et nous attendons des images sous toutes les formes imaginables de la part des artistes internautes, de l'amateur au professionnel

[12:24] Olivier Perl: quand vous parlez du thème de l’autre", vous voulez dire quoi en fait
[12:24] Margherita Bertolucci: oui les images seront imprimées en noir et blanc
[12:24] Nout Eales: Alors là, je vais laisser la main à Margherita, qui va en dire davantage
[12:25] Nout Eales: Margherita, je te laisse peut être spécifier ce qu'on entend par l"'autre"
[12:25] Margherita Bertolucci: cet appel à image s'adresse à tous les artistes et aux créatifs présents parmi nous!
[12:26] Moya Janus: bon on va participer
[12:26] Margherita Bertolucci: l'autre est une thématique très large
[12:26] Margherita Bertolucci: et ce qu'on entend est tout d'abord lié à l'altérité
[12:27] Margherita Bertolucci: l'autre : l'étranger, l'avatar, le nomade, le cybervoyageur
[12:28] Nout Eales: et formellement, ce peut être photo, dessin, peinture, photo de sculpture, manga, etc …
[12:28] Olivier Perl: ok, je comprends
[12:28] Nout Eales: c'est juste qu'au final c'est imprimé au noir et blanc et qu'on attend 4 travaux maximum des participants
[12:29] Olivier Perl: l'autre, c'est nous, ici ce soir
[12:29] Nout Eales: cela pourrait l'être :)
[12:29] Olivier Perl: en quelque sorte
[12:29] Olivier Perl: oui
[12:29] Margherita Bertolucci: des BD, des collages, des photos d'installations, des dessins, du fax art, du pixel art, à vous d'imaginer!
[12:29] Moya Janus: je est un autre
[12:29] Nout Eales: Margherita sera la personne qui choisira les images qui seront dans le livre
[12:29] Nout Eales: mais toutes seront exposées sous SL
[12:29] Olivier Perl: pas de soucis, de ce côté-là
[12:30] Nout Eales: Ce qui est important, bien sûr, c'est que cet appel à contribution ne fait pas de distinction sur ce qu'a déjà produit le participant - on attend une variété folle
[12:30] Margherita Bertolucci: l'idée est de choisir une série d'image pour l'ouvrage et de réaliser ensuite des expositions sur SL et dans le monde réel avec la totalité des images
[12:30] Nout Eales: on a envie que cet ouvrage soit une manière de s'exprimer très diverse
[12:31] Moya Janus: c’est quoi le délai
[12:31] Margherita Bertolucci: il s'agit d'une oeuvre ouverte
[12:31] Nout Eales: jusqu'au 31 décembre 2008
[12:31] Nout Eales: Sortie prévue fin mars 2009
[12:31] Margherita Bertolucci: à vous d'en imaginer le contenu et l'usage
[12:32] Moya Janus: et vous allez l’emmener où, sur quel trajet
[12:32] Nout Eales: Il sera emmené en Europe - pour le trajet exact on ne sait pas encore
[12:32] Nout Eales: mais il s'agira peut être d'un relais de voyageurs
[12:32] Nout Eales: la diffusion de cet ouvrage sera européenne et alternative
[12:32] Nout Eales: dans la lignée de Traverses, livre voyageur
[12:34] Alaya Kumaki: ah si c’est européen et que je suis du Québec ...
[12:34] Margherita Bertolucci: il s'agit d'une expérience transversale, internationale et nomade
[12:34] Alaya Kumaki: ah ...
[12:34] Nout Eales: Pas de soucis, c'est ouvert à tout le monde bien sûr
[12:34] Nout Eales: c'est juste que le voyage de diffusion - l'event majeur - se passe cette année en Europe
[12:35] Nout Eales: mais cela n'empêche pas l'ouvrage de circuler sur toute la planète [12:35] Nout Eales: par exemple le tome "origine" de Traverses se balade en Afrique, en Asie, en Amérique du Nord et en Europe à l'heure actuelle
[12:35] Margherita Bertolucci: tu pourras déjà préciser Karen que beaucoup d'ouvrages du tome origine font en ce moment le tour du monde
[12:36] Nout Eales: jetez un coup d'oeil sur la carte : http://traverses-lelivre.com/
[12:36] Nout Eales: Oui, cela circule déjà pas mal

[12:36] Margherita Bertolucci: la vidéo diffusée ce soir est disponible sur youtube
[12:36] Margherita Bertolucci: et sur le site de traverses, livre voyageur!
[12:39] Nout Eales: Pour ceux qui souhaitent regarder la vidéo directement sur le web, voici le lien : http://traverses-lelivre.com/?url=participez
[12:39] Margherita Bertolucci: peut être il faudra spécifier aussi que traverses est un ouvrage qui ne se vend pas, mais qui se transmet de main en main!
[12:39] Anathaniel Gausman: alors il faut avoir la chance de se le faire transmettre?
[12:39] Moya Janus: et ne pas le garder
[12:39] Nout Eales: Il est également distribué par le biais d'events IRL
[12:39] Margherita Bertolucci: il faut croiser un passeur, la personne qui vous délivre un exemplaire de traverses!
[12:40] Margherita Bertolucci: mais il est également téléchargeable gratuitement en PDF sur le site
[12:40] Nout Eales: et tu peux nous envoyer une lettre timbrée avec ton adresse pour qu'on te l'envoie -
[12:40] Alexandre Leigh: pourquoi second life pour relativiser tout ça?
[12:41] Nout Eales: Pourquoi Second life, parce que cela permet d'exposer les travaux de tous les participants d'une part,
[12:41] Margherita Bertolucci: il existe déjà le tome origine sur SL et cette version est consultable sur SL
[12:41] Nout Eales: mais aussi parce que nous souhaitons réaliser des events littéraires d'un nouveau genre à l'avenir, lié aux metaverses
[12:42] Margherita Bertolucci: l'idée est de créer des événements à la fois dans SL et dans des institutions réelles, pour montrer que les metaverses et la réalité ne sont que une émanation l'un de l'autre!
[12:43] Mariaka NISHI: oui cette idée est pertinente
[12:43] Nout Eales: Margherita travaille beaucoup sur la question des métaverses, de l'art, du jeu vidéo également
[12:44] Nout Eales: Mariaka, que penses-tu de lancer peut être l'autre film ?
[12:44] Nout Eales: et de reprendre la discussion après ?
[12:48] Nick Rhodes: oulala mais on est filmé ! :)
[12:48] Nout Eales: Oui Nico, Nicolas Van Achter est en train de nous filmer de Florence !
[12:48] Nick Rhodes: nice :)
[12:49] Margherita Bertolucci: alors avez vous d'autres questions sur le projet traverses?
[12:54] Alexandre Leigh: mais quelle est le but en fait ......?
[12:55] Nout Eales: Le but de Traverses ? Créer du lien social à partir d'un objet ambassadeur et artistique qu'est le livre
[12:57] Margherita Bertolucci: pour moi ce projet présente une valeur esthétique forte celle de la dématérialisation de l'oeuvre sur les métaverses
[12:58] Margherita Bertolucci: les métaverses présentent aujourd'hui un potentiel pas encore suffisamment exploré et exploité par les artistes!
[12:58] Olivier Perl: ce sera un grand plaisir si je peux participer, oui
[12:58] Moya Janus: il y a beaucoup d'artistes sur sl
[12:58] Nout Eales: faites passer le message !
[12:59] Nout Eales: Oui, c'est ça qui est superbe avec Sl, c'est que le côté international y est de grande importance
[13:02] Nout Eales: L'appel est ouvert à tout le monde sur cette planète, et même hors ;)
[13:03] Nout Eales: pour les événements de diffusion, le voyage principal reste en Europe à l'heure actuelle
[13:03] Nout Eales: mais il est fort à parier qu'il se passe de jolies choses
[13:03] Nout Eales: et qu'on prenne le transsibérien avec, des choses comme ça
[13:03] Nout Eales: le voyage de cet été par exemple, c'est d'Espagne aux Pays bas, les livres à dos d'âne et à pied
[13:05] Nout Eales: On se connectera sur Sl pour vous donner le bonjour, au gré d'events
[13:06] Alexandre Leigh: ça a vraiment l'air génial, je vous souhaite tout le bonheur du monde en tous cas
[13:07] Margherita Bertolucci: chers tous il faut que je vous laisse, demain j'ai un avion à 8h pour l'Italie!
[13:07] Margherita Bertolucci: merci à vous tous d'être passés
[13:07] Mariaka Nishi: ah, merci marg pour ta présence
[13:07] Margherita Bertolucci: et j'attends avec impatience vos propositions!
[13:07] Nout Eales: Bonsoir Margherita !
[13:08] Margherita Bertolucci: on fera sans doute aussi des événements dans mon Italie natale :-)
[13:08] Joan Horsforth: very good Margherita ;-))
[13:10] Margherita Bertolucci: merci mariaka de nous avoir accueilli et merci à la Galerie Tournicoton d'avoir réalisé cet événement
[13:11] Mariaka Nishi: ça a été un grand cadeau pour nous aussi
[13:11] Nout Eales: Oui, grand merci, on est très heureuses de ce très joli partenariat et on espère que d'autres choses vont pouvoir exister
[13:11] Mariaka Nishi: oui, l'envie y est
[13:11] Nout Eales: alors à nous tous de jouer !
[13:16] YannMinh McDowwll: pour info, j'ai fait une machinima du vernissage
[13:16] Marin Obolensky: regardez la video : http://www.dailymotion.com/video/x3gtt4_traverses-livre-voyageur_travel
[13:17] Willow Ahn: j'en ai fait une aussi, pour info^^
[13:27] Nout Eales: Je vous invite à me joindre si vous avez une question ou autre
[13:27] Nout Eales: Mariaka , encore merci et à très vite pour de nouvelles aventures

lundi 28 avril 2008

Un partenariat de qualité

A Tournicoton nous aimons les partenariats de qualité.
Apres l'expérience SonicEspaces et Bibliothèque Francophone, voici venir de jolies rencontres qui tissent simplement la toile où réceptionner le projet porté par Karen GUILLOREL / Nout EALES, et Margherita BALZERANI / Margherita BERTOLUCCI

Traverses : appel à images

photographie officielle de Marc Dacunha LopezCela vous tente de partiper au prochain tome de l'expérience Traverses, livre voyageur ? Cette fois-ci, le thème est « l'autre » et le livre sera exclusivement composé d'images qui nous seront envoyées par les internautes. L'appel à vos créations démarrera sur Second Life dans la galerie Tournicoton ce mardi à 21h – 12 am – rencontrez à cette occasion la réalisatrice de Traverses Nout Eales et la responsable éditoriale de ce tome, Margherita Bertolucci !

Do you wish to participate to the next tome of the experience Traverses, traveling book ? This time, the theme is « The other » and the book will be exclusively composed with pictures that we'll receive from you. The call for your creations will start on Second life in Tournicoton's gallery this tuesday at 21h – 12 am – meet the director of Traverses Nout Eales and the art director of this tome, Margherita Bertolucci !

Lancement du projet TRAVERSES à Tournicoton

Nout EALES (Karen GUILLOREL) est éditrice du livre Traverses. Concept d'un livre voyageur, que l'on transmettrait en chemin, livré à la vie et à l'aléatoire. Voyageuse et rencontreuse d'hommes et de femmes. De l'autre. Traversant à pied ou en vélo des pays en guerre et notant le regard que l'on porte sur elle, femme. Sa démarche est une démarche artistique et humaine, délibérément sociale, pleine de charme et de sens, dont elle parle ici
Elle est également scénariste (plusieurs prix de scenari) ou réalisatrice de courts métrages, et écrit pour la presse
Nous sommes heureux de l'accueillir sur notre terre, elle qui voyage tant ...
Margherita BALZERANI (Margherita BERTOLUCCI) est la responsable éditoriale du Tome 1 de Traverses, elle écrit également sur le travail de certains artistes contemporains, enseigne l'histoire de l'art dans une école de manga, travaille au Département de l'Action Culturelle du Palais de Tokyo, et prépare une thèse sur le thème extrêmement pertinent : "Les enjeux esthétiques des jeux vidéo et leur influence sur la création artistique contemporaine".
Rencontre préparatoire de l'événement, avec Mariaka NISHI (Anne ASTIER) écrivain et artiste, diplômée en sciences de l'information et communication par un mémoire sur la transdisciplinarité et la société de la connaissance, auteur du concept de roman multimedia filmé à même la vie, et productrice d'expositions innovantes à Tournicoton Art Gallery, au Centre d'Arts et d'Essais Transdisciplinaires, ou à la Bibliothèque Francophone (Annelies in Wonderland/Real virtuality ; L'Homme Quantique ; Le piano ; Les anges aussi rêvent ; L'échelle de l'ange)

mercredi 9 avril 2008

L'échelle de l'ange / Angel's ladder

L'échelle de l'ange : des visteurs, des articles

Tournicoton Art Gallery, Second Life : L'échelle de l'ange / Angel's ladder accueille chaque jour de nombreux visiteurs, depuis son inauguration
Charly PARISI
YannMinh McDOWWLL
Annelies FRATICA

Un grand MERCI à tous ceux qui ont écrit sur l'exposition :
Sacremeustache BEERBAUM (en exclusivité le chant de l'exposition)
Mallory DESTINY (in english)

L'échelle de l'ange : vernissage à Tournicoton Art Gallery

Le 21 Mars 2008 avait lieu le vernissage de l'exposition : L'échelle de l'ange / Angel's ladder
environ 150 personnes/avatars se sont joints à nous pendant plusieurs heures :
Hugobiwan ZOLNIR, Nessy LUPINO, Frao RA, Anathaniel GAUSMAN
Frao RA, Formentera VOOM et Yperfokal ALLEN, Victoire CATTENEO, Nessy LUPINO, Sacremeustache BEERBAUM
Victoire CATTENEO, Armand FAULKES
Mariaka NISHI
Anathaniel GAUSMAN
Wangxiang TUXING
Armand FAULKES
Artistide DESPRES, Coulaut MENGES, Pahaliah ENOCH, Philippe CHAPLIN, Nessy LUPINO
Typote BECK, Sacremeustache BEERBAUM, Domi AHN, Anathaniel GAUSMAN
les mêmes
Hugobiwan ZOLNIR avec son auréole
Poete CUMMINGS, Fafner HOFMANN
Le hugh de Anathaniel avant de se séparer, vers 2H30 du matin, heureux et épuisés

Prenez soin de vous : vous avez tant à accoucher de vous-même

Ce matin au lever j'avais un très beau message de Anathaniel et je pense qu'il comprendra toute la place qui est la sienne ici :

Quel plaisir de voir que tous ces mots ne demandaient qu'à sortir, et qu'ils ont, eux mêmes, créé leur propre cheminement jusqu'à nous !!!!
L'attente et la consultation régulière du blog de Tournicoton n'ont pas été vaines, et là je dois t'avouer que j'ai trouvé une réponse à la question que je me posais, à savoir : "que ressens tu, toi, au sortir de cette collaboration?"
Merci encore d'avoir su rassembler autour de cette Echelle nos énergies. Ta demarche de création en réseau, en partages, prend corps et sens...
Tes mots me touchent aussi personnellement, j'ai pris une belle claque en les lisant, bien que ceux, Fred ou Domi, qui ont su mes inquiétudes, m'aient pourtant rassuré.
J'ai aimé que tu m'accueilles dans la réalisation comme tu l'as fait, car je sens que ç'a été un réel échange.
J'ai hâte de découvrir encore de tes créations, et aussi, je suis prêt à nouveau à travailler à tes côtés, relire tes oeuvres, celles des autres, retenter mes premiers pas, autrement, me laisser guider, autrement, oser aussi, autrement.
Je crois que tu m'offres la potentialité d'exprimer certaines choses cellées en moi, je ne veux pas laisser ce possible s'évanouir. Car c'est avant tout la potentialité de Donner que tu m'offres.
Bravo pour tes beaux articles qui nous touchent tous au coeur j'en suis persuadé.
Prends soin de toi.
Anathaniel.

Je n'ai pas fait ce choix jusqu'ici de donner des indications intimes sur ma façon de vivre les expositions. Pour Anathaniel, je vais faire exception.

Il m' a fallu deux semaines de silence et de maladie pour revenir du travail fait sur cette exposition. Deux semaines nécessaires, comme un trou dans lequel j'ai laissé s'évacuer des choses, qui m'ont permis de revenir avec quelques bourgeons, alors que j'avais coupé jusqu'aux dernières fleurs en moi pour les déposer dans ce grand travail qu'a été L'échelle de l'ange.
Il est des moments où l'on a tant donné qu'on ne peut qu'en pleurer. Où l'on est vide devant ce qui a pris vie de soi.
La dernière fois que j'ai ressenti cela, cet exténuement TOTAL, c'est lorsque l'on m'a remontée du bloc opératoire où je venais de vivre la césarienne de mon enfant. Cette impression est celle de n'être plus personne en particulier, de n'avoir plus aucune volonté, être vidée de TOUT. Mais être devant ce qui a été donné et donc aux portes du DON merveilleux, et ne pouvoir que s'abandonner d'avantage encore.
Ceux ou celles qui ont connu ce lâcher complet comprendront de quoi je parle.

Curieusement, après le vernissage de l'exposition, nous étions dimanche et lundi de pâques. Oui, Fafner, les choses ne sont pas que de simples coïncidences.
J'ai vécu cela comme une mise au tombeau nécessaire avant toute résurrection à Soi-Même.

Ce n'est pas un hasard d'avoir revécu en moi cette sensation de la naissance de mon enfant. Car ce qui est à accoucher de nous est réel, et Anathaniel a très bien su le décrire. Nous avons à accoucher de nous notre dimension aimante et donnante. Notre dimension totalement reliée aux autres, cellée dans le grand TOUT et néanmoins UNIQUE, participante et vivante.

Et j'aime avoir aidé les autres à cela. Mon intention n'est pas de promouvoir l'art, bien que certains aient pu le croire. Je ne me soucie plus de l'art, même s'il a été mon engagement pendant plus de 25 ans. Mon nouvel engagement est de créer des situations propices à permettre aux autres de révéler une dimension d'eux-mêmes qu'ils ne vivaient pas. Au travers de clefs, à échanger, à partager, à faire coïncider dans les serrures du coeur.

Un accouchement permet de mettre en reliance des dimensions qui sans la naissance ne communiquent pas.

L'échelle de l'ange a permis des conditions favorables à prononcer ce mot et comprendre son sens.

Prenez soin de vous, vous avez tant à accoucher de vous-mêmes !

Et je salue ici Sophie CALLE, dont je viens tout juste de revoir le travail afin de me reconstruire en douceur, et notamment cette exposition créée pour la Biennale de Venise : Prenez soin de vous, et reinaugurée à Paris, ce 26 Mars, à la Bibliothèque Nationale de France.

Voici donc ces quelques notes qui ont fait dire à Anathaniel : prends soin de toi ...

mardi 8 avril 2008

L'échelle de l'ange : Mariaka NISHI

J'aime créer des expositions pour ceux que j'aime, leur offrir des rôles sur mesure dans ces mises en scènes que désormais je conçois comme mon style, ma griffe, sur Second Life, et qui construisent l'identité reconnaissable de Tournicoton Art Gallery. J'aime trouver pour chacun sa place dans le grand ensemble et qui va valorisiser les oeuvres, la personnalité, va donner sens en mettant en relation, en dialogue, des éclats séparés. Je rends hommage à chacun des éclats. Quelle qu'ait été la participation, elle a collaboré avec bonnheur et complicité à L'échelle de l'ange.

L'échelle de l'ange : Sacremeustache BEERBAUM

Cette exposition ne serait pas sans Sacre. Sans notre profonde amitié. Nous en avions parlé depuis plusieurs mois, comme une envie naturelle, de travailler sur ce thème, et j'avais tout de suite relevé le défi pour casser les idées reçues. Accompagnateur complice, Sacre nourrit en profondeur ma créativité. Et c'est avec beaucoup de bonheur qu'il est devenu l'un des visages de l'ange, dans cette exposition, et puis ces petits détails qu'on lui doit, comme l'idée de rendre transparent le sol de la grande pièce supérieure.

L'échelle de l'ange : Artistide DESPRES

Discrète et très professionnelle, Artistide, dite Artée, a posé ses oeuvres avec naturel, pour que les humains prennent leur envol vers d'autres dimensions. Aucun mal à cela, ses photos sont déjà tellement porteuses de spirituel et d'au-delà ...

L'échelle de l'ange : Anathaniel GAUSMAN

C'est en juxtaposant l'une de ses photographies au côtés de celle de Artée pour en souligner les correspondances, que Anathaniel a eu le déclic de sa participation. D'une simple photo, Anathaniel a décliné une abondante création, précise, intelligente et magique, en réponse parfaite aux oeuvres déjà là, comme trouvant la place sur mesure qui lui était laissée. Il a su comprendre le ton et le niveau depuis lequel je souhaitais que l'on parle des anges.

L'échelle de l'ange : Domi AHN

Pétillante Domi qui a soutenu Anathaniel, muse photographiée, et participant avec son énergie, sa constance, ses compétences techniques, son amitié généreuse ; mais aussi, buildeuse de ces grands champignons de lumières/couleurs/mutantes au gré de l'instant qui passe.

L'échelle de l'ange : XaNaDu WATKIN

Tout a commencé par une conversation, à propos de comment manifester dans second life ces dimensions qui ne sont pas virtuelles mais SONT le réel, dans sa complexité plus vaste. Nous avions envie de projeter cela à travers l'exposition, ces dimensions différentes, de l'humain vers l'ange, et néanmoins réunies en une seule continuité au travers de l'échelle.
Les indications de XaNaDu, sa conscience des architectures complexes, nous ont guidé, de loin, comme un phare, un cap.

L'échelle de l'ange : Frao RA

Je crois avoir une rare complicité de création avec Frao. Frao crée comme il respire, il manie l'humour avec aisance et, infatigable ou simplement grandiosement généreux, n'est jamais en repos. La confiance a été totale. En lui demandant une échelle et un chemin dans le ciel, avec de petits recoins, je ne savais pas exactement comment cela devait être fait mais je savais que Frao le ferait. Que lui seul avait ce pouvoir créatif de faire fleurir cela avec exactitude. Et il nous a offert toute la poésie ludique de ses mikados.

L'échelle de l'ange : Coulaut MENGES

L'ami de toutes les expositions, perfectionniste et soigné, qui sait rentrer dans l'intimité de l'exposition pour mieux la comprendre et l'accompagner dans sa construction profonde, est devenu celui qui permet au son de propager des dimensions supplémentaires à l'ensemble.
Coulaut a fait aussi son propre chemin, a retrouvé sa propre échelle, à travers des propositions personnelles qui n'ont pas été retenues mais néanmoins ont fait partie du parcours, de la traversée subtile.

L'échelle de l'ange : Typote BECK

C'est naturellement que Typote s'est joints à nous, dans une grande affection. Et sa belle photo de chemin sous les bois est devenue l'emblème de cette plateforme que Frao était en train de construire.